Hommage à Anna Maria Poggio et Romieg Jumèu

L’Assemblada Occitana est attristée par la disparition de deux grands acteurs de l’occitanisme politique et culturel en Provence.

Anna Maria Poggio était une militante du Partit Occitan (Fédération Provençale) et une responsable culturelle très importante de l’Institut d’Études Occitanes (sections de Provence et des Bouches-du-Rhône). Elle a participé à beaucoup d’œuvres pédagogiques en provençal. Son travail énorme et constant a contribué à faire de l’IEO une association de référence pour la culture provençale. À l’échelle de toute l’Occitanie, elle a exercé un rôle dynamique dans l’IEO national et dans l’organisation des grandes manifestations unitaires Anem Òc.

Romieg Jumèu s’est fait connaître comme un écrivain productif et énergique en provençal: ses livres ont enrichi notre littérature occitane et en ont accentué les thèmes les plus contemporains. Il a été aussi un militant engagé en politique; en effet, il a collaboré avec Robèrt Lafont pour réorganiser l’occitanisme politique dans les années 1990-2000 et pour le mettre davantage en relation avec la société civile. Romieg Jumèu a eu un rôle humain important pour pousser à la bonne entente des occitanistes politiques qui appartenaient à des tendances différentes et à des générations différentes.

Nous cultivons la mémoire de ces deux personnalités vaillantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.