Nous voulons changer les circonscriptions italiennes au profit de la minorité linguistique occitane

L’Assemblada Occitana Valadas prend position sur la refonte des circonscriptions italiennes, suite à l’approbation du référendum sur l’application de la réforme constitutionnelle, le 21 septembre 2020, qui réduit le nombre de parlementaires.

Nous avons écrit une lettre aux parlementaires qui représentent les minorités linguistiques et qui étaient présents le 5 septembre (lettre envoyée à: Albert Laniece, Julia Unterberger, Meinhard Durnwalder, Dieter Stager, Ciaburro Monica, Costa Enrico, Gastaldi Flavio et Dadone Fabiana); ce jour-là, ils ont appelé à la mise en place d’un collège électoral dans nos Vallées Occitanes.

Cette demande a été purement et simplement ignorée par tous nos représentants locaux. Nous notons que le gouvernement n’a reçu aucune demande de modification des collèges, ni pour les régions Piémont et Ligurie (où se trouvent nos Vallées Occitanes), ni pour la région Calabre (où se trouve la commune occitane de la Gàrdia [Guardia Piemontese]). Nous rappelons que la minorité linguistique occitane est reconnue au niveau de l’État par la loi-cadre 482 de 1999, avec d’autres minorités linguistiques. Les députés du Frioul-Vénétie-Julienne ont recommandé de changer les circonscriptions en faveur de la minorité linguistique slovène, alors que, pour notre minorité occitane, il n’y a pas eu de mention!!!

L’Assemblada Occitana Valadas prendra des mesures pour s’assurer que la langue occitane soit bien représentée au niveau local et au niveau de l’État! L’Assemblada Occitana Valadas se tient toujours du côté des Occitans!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.